Plus que jamais notre société a besoin des artistes, de la création et de l'émancipation que nous défendons au quotidien. Soyons là et ne lâchons rien.

Ceci est le premier édito de ma vie. Je ne dirige pas de structure culturelle, je suis rarement en relation directe avec le corps politique. Je travaille au côté d'artistes pour développer leurs projets et créer la rencontre de leurs œuvres avec les publics. Je ne prends donc habituellement la parole que pour défendre des créations auprès d'autres professionnels de la culture...

Notre seul réconfort, c’est de ne pas nous sentir isolés dans nos tentatives de réinvention, de contournement, de résilience…

Nous n’avons pas fini d’égrener nos regrets par cette formule, face aux annulations, reports, mutilations de projets auxquels nous sommes contraints. Nous n’avons pas fini de ressasser ce sentiment de frustration et d’injustice qui nous fait passer alternativement de l’abattement à la colère, au gré de décisions subies dont nous cherchons souvent en vain la cohérence.

La recherche sur le secteur du jeune public est restée longtemps un angle mort dans le paysage universitaire

« On part de loin ». Le constat de Marie Bernanoce est sans équivoque. Lors de l’entretien croisé avec Marie-Christine Bordeaux qu’elle a bien voulu nous accorder, les deux universitaires l’affirment. Il y a tant à découvrir encore dans le champ du jeune public, si l’on écarte celui de l’éducation artistique et culturelle qui est, depuis des années, un vrai terrain d’étude pour les chercheurs.

Reprise et sauvegarde du secteur jeune public : Scènes d'enfance - ASSITEJ France écrit à la Ministre de la Culture

Durement impacté, sur les scènes comme dans les établissements scolaires et pré-scolaires, le secteur jeune public a besoin de soutien. L'impératif d'une rencontre des enfants et des familles avec les arts vivants doit être clairement affirmé, afin qu'à la crise sanitaire ne s'ajoute pas une crise de la "malnutrition culturelle", porteuse d'inégalités sociales...

Nos projets

Lettre à la ministre de la Culture

Jan 13, 2021Les commentaires sont désactivés

Depuis le début de la crise, les membres du Conseil d’administration et de l’équipe ont souhaité être à vos côtés à travers la mise en place de rendez-vous

Mardis en chantier #6 : ...

Mardi 19 janvier de 10h30 à 12h30 Le Conseil

Jan 11, 2021

Mardi en chantier #5, lis...

Pour mettre en partage nos échanges et prolonger les

Déc 18, 2020

Plateformes : une rencont...

Une préfiguration en visioconférence Prévue initialement les 26 et

Nov 25, 2020

La vie du jeune public

C’est (toujours) pour bientôt

La cinquième édition du dispositif de présentation et d’accompagnement du Collectif Jeune Public des Hauts-de-France aura lieu en ligne le 25 janvier Malgré l’importance qu’il a toujours accordée

La synthèse des Premièr...

Le festival de Villiers le Bel a su préserver l’essentiel de son forum, et nous livre le résumé des débats

Le parcours pro d’A...

Le 21ème festival international jeune et tout public de Dijon propose trois journées aux professionnels Outre un parcours artistique fourni,

Gennevilliers : des spect...

Organisé par la ville de Gennevilliers et l’association Enfance et Musique, le Festival jeune et très jeune public revendique son

Les journées professionn...

Avec son Salon Pro-Art, le festival de Kingersheim propose un espace de rencontres entre artistes et programmateurs Traditionnellement réparties sur

Quimper : des journées p...

Un festival en huis-clos pour préserver les productions Confronté à la prolongation de la fermeture des salles, Très Tôt Théâtre

Rejoignez nous!

Devenez adhérent/e à Scènes d’enfance – ASSITEJ France !

La représentativité, c’est la clé!

C’est par sa capacité à se rassembler, et à élaborer collectivement ses objectifs, que le secteur du spectacle vivant pour l’enfance et la jeunesse est parvenu à gagner une force suffisante pour être entendu.

Scènes d’enfance – ASSITEJ France est ouverte à tous les professionnel/le/s du jeune public, et à ceux et celles qui les entourent et contribuent à son rayonnement. Grandes structures fédératrices, projets locaux, riches de leur relation avec un territoire, individus, tous peuvent prendre part à la vie de l’association, rejoindre ses réseaux, et, à travers elle, se faire entendre.

Adhérez!

  • Sur Facebook