Rencontre franco-italienne au Festival Visioni di Futuro

28 mars 2024
165 Views

Du 16 au 18 mars dernier, le Festival Visioni à Bologne a été le théâtre d’une table ronde captivante réunissant les acteur·rices du spectacle jeune public français, suisse et italien

Sous le thème “Focus France”, cet événement a rassemblé divers intervenant·es tels que Riccardo Colombini et Cristina Cazzola d’ASSITEJ Italia, Andrea Buzzetti et Bruno Frabetti du Teatro Reggazzi et du festival Visioni Di Futuro, Mathieu Castelli, directeur artistique du Totem (Avignon), Joan Mompart, directeur artistique d’Am Stram Gram (Genève), ainsi qu’Estelle Derquenne et Talulah Huyghens, directrice et chargée de relations internationales pour Scènes d’enfance-ASSITEJ France.

Organisée en partenariat avec ASSITEJ Italia, Chain Reaction et l’Alliance Française, cette rencontre a mis en exergue l’importance des réseaux de collaboration et de la coopération internationale dans le domaine du spectacle vivant jeune public. Estelle Derquenne, forte de sa connaissance approfondie du secteur et de ses réseaux en tant que directrice de Scènes d’enfance – ASSITEJ France, a pu souligner l’engagement et le fonctionnement de l’association au national et à l’international.

Les discussions ont également souligné l’importance des initiatives mises en place par les intervenant·es dans chaque structure et pays, tout en mettant en avant les échanges culturels et la collaboration entre la France, la Suisse et l’Italie. Les participant·es ont exprimé leur volonté de renforcer ces liens et de développer de nouvelles initiatives conjointes dans un but commun : celui de souligner le rôle crucial de la coopération internationale dans la promotion du secteur du spectacle vivant pour la jeunesse.

La présence des membres de l’équipe de Scènes d’enfance – ASSITEJ France a pu montrer l’engagement continu de l’association dans les initiatives internationales.

Le festival étant conçu et supporté par le dispositif européen “BABEL – The art of listening” dont la France est partenaire, ce temps a aussi été l’occasion d’avancer sur la participation française au projet et Talulah Huyghens a pu transmettre et échanger autour de l’opérationnel dans cette initiative européenne.