L’Enfance des arts 2024 : c’est en ce moment !

26 mars 2024
196 Views

Jusqu’au 8 avril, de multiples événements se déroulent un peu partout en France pour célébrer les arts vivants avec et pour la jeunesse !

“L’Enfance des arts en jeux !” a démarré le 20 mars dernier à l’occasion de la journée mondiale du théâtre pour l’enfance et la jeunesse. Ouvrant l’Olympiade des enfants et de la jeunesse, l’un des temps forts de la programmation culturelle et artistique des Jeux Olympiques, cette édition 2024 se poursuit jusqu’au 8 avril, avec chaque jour, des événements pour les petits et les grands.

Spectacles et bords plateau, ateliers de pratique, parties de Kikoikom géantes, déambulations nocturnes, footing d’écriture, goûters et bals intergénérationnels, rencontres professionnelles… Cette année, 100 manifestations sont organisées par 122 partenaires, dans 44 communes et territoires, dont Mayotte et La Réunion. 13 d’entre eux ont obtenu la double appellation “Enfance des arts” et “Olympiade culturelle”. Vous pouvez retrouver la liste complète des événements sur le site de l’Enfance des arts.

A l’occasion de cette deuxième édition, une rencontre professionnelle autour de l’Enfance des arts est organisée par Scènes d’enfance – ASSITEJ France et les 16 partenaires de la manifestation, mardi 2 avril de 10h à 13h (accueil café à 9h30), au Centre Culturel – Houdremont La Courneuve (93). Ouverte par Laelia Benoit, pédopsychiatre et chercheuse, la matinée permettra de partager plusieurs initiatives inspirantes et témoignages de participant·es, mais également de réaliser une partie géante de Kikoikom.

Il est encore possible de vous inscrire à cette rencontre ouverte à tou·tes. Pour cela, merci de remplir le formulaire d’inscription en cliquant ICI.

Vous participez à L’Enfance des arts cette année ? N’oubliez pas de partager les photos et vidéos de votre évènement en mentionnant la page Facebook de l’Enfance des arts, la page instagram de Scènes d’enfance – ASSITEJ France, et/ou en utilisant le hashtag #enfancedesarts, afin que nous puissions les relayer.