Retours sur les BIS de Nantes 2023

20 janvier 2023
103 Views

Elles étaient attendues !

Après un report en raison du covid, les Biennales Internationales du Spectacle de Nantes se sont déroulées les 11 et 12 janvier, rassemblant des centaines de professionnel·le·s.

Un remerciement tout particulier à Nicolas Marc et à son équipe de M Médias pour la réussite de cette édition : beaucoup de monde (14 800 personnes), d’échanges et de débats dans un contexte d’incertitude pour le spectacle vivant et la culture en général. Le spectacle vivant a le blues comme le titrait le Monde du 13 janvier.

Aussi, plus que jamais, ces temps de rassemblement sont nécessaires pour parler avenir et affirmer haut et fort qu’une politique ambitieuse dans un souci de démocratie culturelle reste possible et demeure nécessaire. Tout particulièrement pour la jeunesse, en dépit de l’affirmation d’une priorité de la part de la ministre de la Culture lors de ses vœux le 16 janvier.

A Nantes, durant deux jours, l’équipe de Scènes d’enfance – ASSITEJ France était présente avec deux temps forts de visibilité du secteur jeune public :

  • Le 11 à 17h45 : présentation de l’Enfance des arts, devant plus de 70 personnes. Pauline Duquesne et Estelle Picot Derquenne ont pu partager avec les participants les grandes lignes du nouveau projet co-porté par 16 associations nationales. Elles étaient accompagnées d’André Cayot représentant le réseau RAMDAM et les JM France et d’Alice Simon pour La Ligue de l’enseignement.
  • Le 12 à 10h, Estelle Picot Derquenne, notre directrice, était invitée parmi les Grands Témoins sur la scène de l’auditorium pour porter un message collectif de l’avenir du secteur de la création de l’enfance et de la jeunesse. Vous trouverez le texte lu ICI. Il propose notamment, dans une perspective à court terme, et en lien avec les plateformes jeune public, un tour des régions mettant autour de la table l’ensemble des partenaires et institutions pour prendre soin de la jeunesse.

La culture n’est pas la seule solution, mais elle en est une !