Rencontre sur le 1er juin des écritures à Quimper

1er juin 2017 : présentation à Quimper

19 décembre 2016
650 Views

C’est dans le cadre du festival Théâtre à tout âge 2016 que Scènes d’enfance – ASSITEJ France a présenté les grandes lignes de l’édition 2017 du 1er Juin des écritures théâtrales jeunesse, en compagnie de son auteur associé, Sylvain Levey.

Pour la troisième année, la littérature dramatique pour l’enfance et la jeunesse sera présente partout en France, et même à l’étranger, à l’occasion de la journée du 1er juin 2017. Destinée à mettre en valeur la richesse des écritures dramatiques pour les enfants et les adolescents, cette opération, depuis sa création en 2015, s’est toujours voulue aussi ouverte que possible, laissant à chacun/e la possibilité de s’en emparer, à sa manière : structures culturelles, éditeurs et librairies, écoles et centres de loisirs, collectivités, services de l’Éducation Nationale, DRAC… Chacun est invité à participer à cette manifestation et à imaginer “son” 1er juin, qu’il s’inscrive dans le cadre d’un projet existant ou qu’il soit le point de départ d’un nouveau projet.

En 2016, 90 évènements avaient eu lieu en France (Ile de la Réunion incluse), fédérant non moins de 390 partenaires et porteurs de projets : fanfares textuelles au marché ou face à la mer, répétitions publiques, concert-lecture, chorale improvisée, speed booking, “vitrine sonore”, enregistrements de textes et de témoignages diffusés à la radio ou via des bornes d’écoute… Le 1er juin 2016 a été partagé par plus de 10000 personnes, tous âges confondus.

Vous souhaitez participer au 1er juin 2017 des écritures théâtrales jeunesse ? faites-le savoir en complétant dès à présent ce formulaire de participation !

Recette de Sylvain Levey pour un 1er juin réussi

Facile €€€€♥♥♥♥♥

sylvain“C’est le point de vue de l’enfant que j’ai voulu prendre en considération cette année”, explique Sylvain Levey, qui, après Philippe Dorin (2015), et Dominique Paquet (2016), est l’auteur associé à cette journée nationale consacrée à la littérature dramatique pour l’enfance et la jeunesse, aux côtés d’un large comité d’organisation. D’où l’idée de proposer un protocole simple, sous forme de recette, facile à mettre en oeuvre.

Bien sûr, chacun reste libre de s’éloigner de la recette et de concocter son propre 1er juin !

Petite recette en dix étapes pour :

Une grande fête des mots
Une grande fête du théâtre
Une grande fête de la jeunesse
Le 1er juin 2017

Etape 1

Choisissez un texte qui vous plaît car on partage mieux ce que l’on aime, il y a cent et un titres proposés : cent et un textes pour le 1er juin 2017

C’est bien de choisir dans cette petite sélection.

Etape 2

Que vous soyez comédienne ou comédien, metteuse ou metteur en scène, autrice ou auteur, animatrice ou animateur de théâtre, bibliothécaire, enseignante ou enseignant, directrice ou directeur de théâtre, professeur de français et même de mathématiques, que vous soyez parent d’élèves ou pas, soyez vous-même et à vous de constituer un groupe d’enfants (ou d’enfants/adultes c’est possible aussi), peu importe le nombre de participants.

Etape 3

Prenez quinze minutes du texte que vous avez choisi en étape 1 (il est aussi possible de choisir le texte avec le groupe constitué en étape 2, à ce moment l’étape 1 n’existerait plus, et l’étape 2 prendrait sa place et nous serions ici à l’étape 2, enfin bref le plus important après tout c’est la rencontre entre un texte et un groupe de jeunes lecteurs, non ?)

Vous pouvez faire aussi un montage sur un sujet à partir de plusieurs textes de plusieurs autrices et auteurs.

Etape 4

Préparez une petite lecture des quinze minutes du texte qui a été choisi, privilégiez les pupitres, quelques accessoires mais pas trop, quelques éléments de costumes mais pas trop.

Etape 5

Choisissez un ou plusieurs lieux pour lire le texte que vous avez choisi en étape 1, avec le groupe constitué en étape 2 et que vous avez répété en étape 4. Tout est possible : un théâtre bien évidemment mais aussi une médiathèque, une cour d’école, une place de village, un salon de coiffure, un restaurant, une cantine, la salle de mariage d‘une mairie par exemple.

Faites le savoir à l’avance sur le site du 1er juin des écritures théâtrales jeunesse ! Et allez voir où ont lieu les autres lectures, il y en a peut-être pas loin de chez vous ! Il n’est pas du tout interdit d’aller voir les autres et de proposer aux autres de venir nous voir !

Etape 6

Il faut que tout le monde soit là le jour J (c’est-à-dire le 1er juin !) les lecteurs comme le public (c’est mieux pour une lecture publique qu’il y ait un public. Il est prouvé que c’est plus agréable pour tout le monde) et c’est parti pour cette lecture de quinze minutes sans oublier d’avoir lu avant le petit texte d’introduction que vous trouverez sur le site du 1er juin des écritures théâtrales jeunesse et d’avoir précisé le nom de l’auteur, bien sûr, ainsi que le titre de l’œuvre et la maison d’édition, ainsi que la librairie indépendante la plus proche du lieu de lecture.

Etape 7

Pendant la lecture, il est possible de faire quelques photos, de faire une petite vidéo de 30 secondes.

Etape 8

Faites connaître ce qui s’est passé ! Postez vos photos et votre vidéo sur le site du…1er juin des écritures théâtrales jeunesse et sur vos propres réseaux sociaux.

Etape 9

Savourez ce moment passé ensemble à lire et partager les mots, un goûter ou un apéro suivant l’heure ne sont pas interdits !

Etape 10

On commence déjà à imaginer le 1er juin 2018.

Plus d’informations sur le site du 1er juin : www.1erjuinecriturestheatrales.com