Café sessions : une langue et des préoccupations en commun

17 juin 2020
227 Views

Scènes d’enfance – ASSITEJ France et les Théâtres Unis Enfance et Jeunesse (Canada) ont organisé deux rencontres francophones dans le cadre des “Coffee sessions” de l’ASSITEJ

Conçues pour permettre la poursuite du dialogue entre pairs de différents pays, en dépit de l’ajournement du Congrès en mars 2021, les 16 Coffee sessions de l’ASSITEJ ont rassemblé pendant un mois des centaines de participants. Chacune d’entre elles a rassemblé de nombreux professionnel·le·s du jeune public, par région du monde (Europe, Asie – Océanie, Afrique, Russie et Asie centrale, Amérique du Nord, Moyen Orient, Amérique Latine), ou bien, en ce qui concerne les deux sessions organisées entre la France et le Canada les 28 mai et 5 juin, par domaine linguistique.

Cette participation massive a mis en évidence l’intense besoin d’échanges sur des situations qui se ressemblent, en dépit des différences concernant les conditions dans lesquelles chacun exerce son métier, selon son pays. Si beaucoup font preuve d’inventivité au quotidien, l’angoisse générée par le fait de ne pas pouvoir jouer devant un public, les incertitudes pour l’avenir, voire pour la subsistance immédiate, sont des sentiments largement partagés.

Dans la perspective de la publication prochaine d’un manifeste par l’ASSITEJ Internationale, document de promotion du jeune public auprès des institutions locales et nationales destiné à servir à tous les centres nationaux et réseaux de l’ASSITEJ, il avait été en outre proposé aux participants de travailler sur 4 thématiques :

1 – L’accès à l’art des enfants et des familles
2- Éducation artistique et culturelle
3- Soutien aux professions artistiques et à la création
4- Échanges internationaux et francophonie

Les contributions recueillies lors des sessions francophones ont été mises en commun avec celles des autres rencontres, et le Comité exécutif de l’ASSITEJ publiera le manifeste dans les semaines à venir.