Prenons soin de nos lumières

2024, année de lumières ? Pourtant les ténèbres sont à l’affût. Notre ciel est invraisemblablement chargé. En France les extrêmes s’affirment comme jamais et s'inscrivent dans la loi. Aux portes de l’Europe la guerre s’éternise. Au Moyen-Orient la sauvagerie redouble. À l’Est des dictatures cherchent à siphonner les démocraties. À l’Ouest un président belliqueux pourrait revenir. Au Sud les exils ne peuvent que s’amplifier. Le Nord fond fatalement. Et l’antidote à l’éco-anxiété mondiale ne semble pas pour demain. Heureusement, nous avons nos jeunesses. Celles des enfants dont nous avons la responsabilité. Et celles qui vivent toujours en nous. 

Seul·e on va plus vite, ensemble on va plus loin

J’ai eu la chance de participer fin novembre à la Rencontre artistique de l’ASSITEJ International à Belgrade et Novi Sad, en Serbie. J’ai été marquée par la richesse de l’intelligence collective, surtout quand on la place à une échelle qui dépasse notre réseau quotidien. Rencontrer des gens de Macao, d’Islande, du Lichtenschtein, du Danemark, d’Afrique du Sud ou de Nouvelle-Zélande. Se rendre compte qu’on se connaît sans se connaître, que nous n’avons pas les mêmes réalités (démographiques, économiques, politiques) mais que ce sont les mêmes valeurs, les mêmes pensées qui nous animent, cela donne de la force et du courage.

Faire corps. Faire front. Faire barrage.  A l'obscurantisme, à l'individualisme, à la violence, au fascisme, à l'ultralibéralisme. A la destruction de ce qui fait société. Joyeux début ! Difficile de commencer autrement, difficile d'exprimer en premier lieu la joie, difficile de célébrer la créativité au milieu du chaos... Et pourtant. La créativité ne naît-elle pas du chaos ? L'imaginaire n'est-il pas la plus grande force de l'être humain ? Les jeux de l'enfance n'apportent-ils pas la meilleure réponse à la barbarie ?  Peut-être. Sûrement. Il faut y croire.  

L’international doit rimer avec coopération et solidarité

A la mi-septembre, le ministère des Affaires Etrangères français a envoyé une note aux structures culturelles subventionnées suspendant toute collaboration avec des artistes malien·nes, burkinabé·es ou nigérien·nes au nom de la sécurité. Cette annonce a provoqué de nombreuses réactions de protestation en France et compromet des projets, faute d’issue prévisible aux conflits concernés. Cette annonce m’a bouleversée, pas seulement parce que je partage actuellement un projet avec le directeur du Théâtre Soleil à Ouagadougou.

Nos projets

Avignon Enfants à l’honneur 2024 : rej...

Fév 27, 2024Les commentaires sont désactivés

Scènes d’enfance – ASSITEJ France recherche des bénévoles dans le cadre du parcours-séjour des enfants organisé du 8 au 11 juillet 2024 Vous désirez participer à un projet

Les défis du 1er juin 20...

Cette année, pour célébrer de façon ludique et conviviale

Fév 22, 2024

Rejoignez La Fédération...

Une manifestation poétique et politique itinérante qui illuminera les

Fév 21, 2024

Inscription à l’En...

Enregistrez votre projet et découvrez les premiers inscrits en

Jan 29, 2024

La vie du jeune public

Invitation à la Griffe du TiGrE 2024

Rendez-vous le 27 mars pour l’audition publique en présence des 8 compagnies finalistes, les membres du jury et le jury jeune du dispositif “Longue Vue” Créée en 2020 par

ESCALES inter-festivals m...

Un appel à projets en soutien à la création jeune public en écriture ou en cours de conception “Le Festival Pestacles/Festivals du

Charte des rémunération...

Un document à destination des autrices et auteurs dramatiques Conçue et diffusée par les Écrivaines et Ecrivains Associés du Théâtre

“Nos corps en prés...

Une table ronde organisée par Un neuf trois Soleil ! le 21 mars 2024 “Sidonie Rocher et Emmanuelle Trazic conçoivent,

Forum Européen du Festiv...

Temps fort du Festival Premières Rencontres, le Forum Européen 2024 a lieu les 13 et 14 mars prochains La 11ème

Rencontre de Ramdam au Fe...

Un atelier portant sur la représentation des genres et de la diversité dans le spectacle vivant jeune public, proposé le

Rejoignez nous!

Devenez adhérent/e à Scènes d’enfance – ASSITEJ France !

La représentativité, c’est la clé!

C’est par sa capacité à se rassembler, et à élaborer collectivement ses objectifs, que le secteur du spectacle vivant pour l’enfance et la jeunesse est parvenu à gagner une force suffisante pour être entendu.

Scènes d’enfance – ASSITEJ France est ouverte à tous les professionnel/le/s du jeune public, et à ceux et celles qui les entourent et contribuent à son rayonnement. Grandes structures fédératrices, projets locaux, riches de leur relation avec un territoire, individus, tous peuvent prendre part à la vie de l’association, rejoindre ses réseaux, et, à travers elle, se faire entendre.

Adhérez!

  • Catégories