Emplois aidés : Lettre à Françoise Nyssen

24 septembre 2017
176 Views

Le 20 septembre dernier, à propos des menaces pesant sur l’activité des compagnies, et des lieux de diffusion et d’action socio-culturelle impliqués dans le spectacle vivant pour l’enfance et la jeunesse, en raison des restrictions annoncées sur les aides à l’emploi, Scènes d’enfance – ASSITEJ France adressait à la ministre de la culture le courrier suivant :

Madame la Ministre,

Au nom du secteur jeune public, les membres de notre association Scènes d’enfance – ASSITEJ France, réunis le 19 septembre en Conseil d’administration, ont souhaité interpeller votre ministère sur les décisions brutales prises cet été par le gouvernement concernant les aides à l’emploi.

Vous n’êtes pas sans savoir que notre secteur, qui couvre à la fois la création et l’éducation artistique et culturelle, bénéficie de nombreux postes accompagnés au service de la jeunesse dans sa relation avec les arts vivants. Ce fonctionnement n’est pas une volonté, il témoigne de la fragilité d’un secteur dont l’économie ne permet pas les embauches stables à la hauteur des besoins.

Ce désengagement a des conséquences graves sur la mobilisation et les actions menées par les acteurs culturels et équipes artistiques. Il impactera de manière significative le travail et les projets accomplis et à venir.
Dans un secteur déjà fragile, ces emplois sont indispensables pour assurer nos différentes missions d’accès à une offre artistique et culturelle exigeante, dès le plus jeune âge, telle que nous la défendons, sur des territoires le plus souvent isolés socialement et géographiquement.

C’est pourquoi nous souhaitons à ce jour un moratoire de la démarche entreprise.
Les emplois aidés sont certes un dispositif perfectible et c’est également pour cette raison que nous souhaitons nous mettre à votre disposition, avec l’ensemble des acteurs de notre profession, afin d’être force de proposition sur ce sujet.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos meilleures salutations ainsi que celles de l’ensemble des membres de notre Conseil d’administration.

Bernard le Noac’h, Emilie Robert, Grégory Vandaele
Coprésidents de Scènes d’enfance – ASSITEJ – France