Les candidatures au Conseil d’administration

6 décembre 2016
489 Views

Le 7 décembre 2016, les adhérents de Scènes d’enfance – ASSITEJ France éliront, pour la première fois, leurs représentants au Conseil d’administration, pour une durée de trois ans*.

Pour garantir la représentation de la diversité des métiers du jeune public, cette élection est organisée par collèges. Certains collèges, sont, de plus, ouverts à une candidature par binômes : il s’agit de favoriser la présence effective des membres du CA, quelle que soit la taille de la structure à laquelle ils appartiennent, ou le territoire sur lequel ils exercent. Conformément à ses statuts, l’association souhaite promouvoir la parité hommes / femmes, et recherche une juste représentation des territoires dans son Conseil d’administration.

Les candidatures

Collège 1 : Artistes** (6 sièges)

Gustave AKAKPO, écrivain, comédien, Ile de France
en binôme avec
Pierre VINCENT, metteur en scène, directeur de La ferme Godier / Cie Issue de secours, Ile de France

Là où je me sens le plus heureux c’est l’endroit de la création qui doit composer avec les boutoirs économiques, les faits politiques, la volatilité des publics. Il devient alors tout aussi important de créer que de faire advenir les endroits du possible. C’est pourquoi j’ai pris grand plaisir, au sein du CA de Scènes d’enfance-Assitej, au vaste chantier de structuration du secteur jeune public. Stimuler la création jeune public en Afrique (notamment francophone), participer au réseautage des artistes et administratifs du secteur, favoriser l’accès des créateurs africains aux textes publiés en France et en Belgique, enrichir la bibliothèque et la scène francophones de nouvelles créations, bâtir des passerelles entre ici et là, voilà ceux à quoi je voudrais continuer à m’atteler en binôme avec Pierre Vincent.

Antoine COLNOT, metteur en scène, Compagnie HKC, théâtre, Ile-de-France
en binôme avec

Anne REHBINDER, Auteure, Compagnie HKC, théâtre, Ile-de-France

Secrétaire au bureau du Festival Off d’Avignon en charge du jeune public, Antoine pourra accompagner les initiatives de l’association avec vigueur.

Nous représenterons les compagnies indépendantes dans leur diversité.

Attachés au tandem auteure-metteur en scène, nous voulons défendre la création jeune public de qualité et les écritures contemporaines. Nous façonnons un théâtre sensible et mutin qui engage enfants, adolescents et adultes dans une réflexion commune. Le tissage entre créations et actions culturelles nous permet de toucher des publics de tous milieux.

Tout en prenant soin des enfants, nous pensons que la création jeune public peut offrir
aux adultes d’autres paysages et à l’heure où nos sociétés sont confrontées à d’immenses enjeux, contribuer à ressourcer nos regards.

Pascale DANIEL-LACOMBE, Théâtre du RIVAGE, directrice artistique, Théâtre, Nouvelle Aquitaine
en binôme avec

Antonin VULIN,  Théâtre du RIVAGE, codirection, Théâtre, Nouvelle Aquitaine

LA COMPAGNIE DU THEATRE DU RIVAGE travaille à la création théâtrale en direction du tout-public avec une attention pour l’adolescence qui chemine vers la jeune vie adulte. Elle mélange parfois les disciplines, les répertoires et les langues, et croise toujours l’avancée de ses travaux en passerelles avec les publics, avec et pour qui elle crée des actions périphériques, transversales à ses différents projets alors enrichis. Entrer dans Scènes d’enfance Assitej France est pour le binôme de la Cie le moyen d’être actif, ouvert et attentif auprès de ceux qui œuvrent pour la culture, au coeur des réflexions  et des enjeux qui concernent la création artistique pour la jeunesse, en matière de spectacle vivant. Son engagement et son expérience peuvent participer aux témoignages tangibles d’une vie de compagnie.

Philippe DORIN, écrivain, Compagnie pour ainsi dire, auteur, Île-de-France

Je souhaite poursuivre au sein du conseil d’administration les réflexions qui sont menées autour du jeune public, en particulier autour des écritures et de la création, en m’appuyant sur mon expérience d’auteur et de directeur de compagnie depuis plus de 20 ans.

Christian DUCHANGE, Compagnie l’Artifice, La Minoterie, metteur en scène, directeur, théâtre, Bourgogne Franche-Comté
en binôme avec

Agathe LORNE, coordinatrice, La Minoterie, spectacle jeune public, Bourgogne Franche-Comté

Nous souhaitons continuer à construire, à l’aide de cette implication nationale au sein de la nouvelle association, des liens indispensables avec celles et ceux qui travaillent partout en France et à l’étranger à la rencontre des publics avec l’art. Comme un manière de garantir plus efficacement le succès collectif de nos actions sur tous les territoires. Nous proposons le double projet de nourrir de nos expériences de terrain le travail national de l’association et de mettre en perspective sur nos territoires ses avancées et décisions collectives. Une cartographie efficace s’entend dans un réseau organisé, incarné par cette nouvelle association, qui devra oeuvrer à la fois à révéler la mosaïque de nos multiples réussites locales, et à travailler à fabriquer son image globale.

Céline GARNAVAULT, comédienne autrice metteuse en scène, Compagnie la boîte à sel, théâtre d’explorations plastiques, Aquitaine

Faire des spectacles à hauteur d’enfant implique de se décentrer, d’interroger l’adresse aux jeunes spectateurs et de respecter ce qu’ils sont aujourd’hui sans faire de paris sur l’avenir. Envisager le spectacle, la médiation, comme une expérience partagée vectrice d’empathie. Laisser de l’espace, se taire, pour que les enfants soient véritablement acteurs de leur regard, désirant de voir, rêver et penser. J’expérimente cette démarche comme créatrice et pour défendre les projets pour l’enfance, qui ont besoin, en France comme ailleurs, de convaincre de leur légitimité, de leur exigence et de leur potentiel de renouvellement des formes et des propos et je crois en la force de la réflexion et l’action collective qui peuvent faire avancer les représentations de la création pour l’enfance.

Florence GOGUEL, musicienne, directrice artistique, Cie du Porte voix, théâtre musical, Ile-de-France
en binôme avec

Frédéric OBRY, Musicien, compositeur, directeur artistique, La Waide Cie, Théâtre musical, Hauts de France

Nous souhaitons à travers nos expériences complémentaires offrir un regard sur la création en direction de l’enfance et de la petite enfance en particulier. Partager notre expérience du terrain, de l’implantation locale aux partenariats tissés au niveau national et international. Nous voulons défendre ici et ailleurs le droit à une création artistique riche et exigeante, explorant des formes inédites et touchant de nouveaux publics, qui soit soutenue par les pouvoirs publics et les collectivités territoriales. Nous voulons défendre des dispositifs pour la création de qualité sur l’ensemble du territoire, et les promouvoir à l’étranger. Nous souhaitons aussi aller à la rencontre de la création pour la jeunesse à travers le monde. Au nom des droits de l’enfance et du droit à l’art pour tous, nous voulons nous engager avec Scènes d’enfance-Assitej France afin de faire entendre nos voix d’artistes et de citoyens.

Laurance HENRY, metteur en scène, A k entrepôt, Théâtre / Danse, Bretagne
en binôme avec

Erik MENESSON, assistant metteur en scène, A k entrepôt, Théâtre / Danse, Bretagne

Artiste metteur en scène, j’arpente les territoires de l’enfance depuis une quinzaine d’années. Je propose ma candidature au CA en binôme avec Erik Mennesson, compagnon de route depuis la création de a k entrepôt, tout aussi engagé que moi, dans une recherche de poésie, de sens et de réflexions ….

Suite à la Belle Saison, nous souhaitons mettre l’accent sur la production, les moyens de production, la nécessité de lieux jeune public missionnés pour la production, Centre Dramatique et Chorégraphique Nationaux Enfance et Jeunesse … ou autre nom peu importe, mais des maisons d’artistes, d’auteurs, de metteurs en scène, de chorégraphes, de comédiens, de danseurs engagés dans la création contemporaine à destination de l’enfance et de la jeunesse.

Betty HEURTEBISE, metteur en scène, Cie La petite Fabrique, Théâtre, Nouvelle Aquitaine
en binôme avec

Joachim GATTI, administrateur, Cie La petite Fabrique, Théâtre, Nouvelle Aquitaine

La Petite Fabrique a depuis toujours accompagné Scènes D’enfance – Assitej France dans la mise en place de plateformes, de cercles de réflexions avec cette perspective d’affirmer une politique artistique et culturelle en direction de l’enfance et la jeunesse. Comme beaucoup de professionnels, nous cherchons à défendre et valoriser le théâtre jeunesse pour sa dimension inventive et innovante autant dans les processus de création, les modes de production et de diffusion que dans les parcours d’EAC. Nous souhaitons travailler sur des chantiers qui nous animent pour que chacun entende une parole poélitique. Nous sommes convaincus que l’accès à la culture pour tous, sur tous les territoires, est une priorité pour répondre aux objectifs de démocratisation et d’équité territoriale.

Collège 2 : Personnel administratif et technique des compagnies et bureaux de production / diffusion** (3 sièges)

Stéphanie BONVARLET, Chargée de diffusion, objet et marionnette / pluridisciplinaire, Cie Tourneboulé, Hauts-de-France

La Cie Tourneboulé oeuvre en direction du jeune public depuis plus de 15 ans. Ma rencontre avec elle, il y a 7 ans, a croisé l’exigence que je recherchais dans la nature des projets en direction de l’enfance et la jeunesse. Cette compagnie interroge la complexité du monde qui nous entoure, en se réinventant en permanence dans la diversité des propos et sujets qu’elle aborde dans ses spectacles. En plaçant notamment l’enfant au cœur même du processus de création et en le considérant comme un interlocuteur « valable ».

Investie au sein du Collectif Jeune Public Hauts-de-France, ayant une bonne connaissance du réseau jeune public français et suivant de près les actions menées par Scènes d’enfance et d’ailleurs-Assitej France, j’aimerais pouvoir contribuer à cette riche effervescence d’idées et de projets.

Lorinne FLORANGE, administratrice de production, HECTORES (bureau d’accompagnement), théâtre – théâtre d’objet Bretagne

Cofondatrice du bureau d’accompagnement HECTORES, j’accompagne des équipes artistiques investies dans le jeune public depuis une dizaine d’années. Coprésidente du réseau Ancre de juillet 2012 à octobre 2016, je souhaite porter collectivement le soutien au spectacle vivant jeune public au sein d’une instance nationale et faciliter les passerelles avec le terrain.

Fanny SPIESS, co-directrice, Théâtre du Phare, théâtre, Ile-de-France

Bonjour à tous,
Co-directrice de la compagnie Théâtre du Phare (Val-de-Marne), voilà presque six ans maintenant que je travaille aux côtés d’Olivier Letellier, metteur en scène ayant à cœur de s’adresser aux publics jeunes. Depuis 2012, je me suis engagée dans l’association Scènes d’Enfance et d’ailleurs puis à Scènes d’Enfance-Assitej France, pour œuvrer avec vous tous à la reconnaissance, au développement et à la structuration de notre secteur professionnel.

Siégeant au conseil d’administration de ces deux associations, ayant participé à cette première année de construction de Scènes d’Enfance-Assitej France, je serais fière et heureuse de poursuivre ce travail et, surtout, cet engagement en faveur de la création artistique et de ses publics les plus neufs !

Collège 3 : Structures de programmation** (9 sièges)

Célia BERNARD, Réseau LOOP – LE GYMNASE CDC, Danse, Hauts de France
en binôme avec

Marianne FEDER, Réseau LOOP – Maison de la Danse, Responsable secteur jeune public Danse, Auvergne-Rhône-Alpes

Le Gymnase/CDC œuvre au soutien des artistes chorégraphiques et à l’accompagnement des publics. Il crée en 2006, Les Petits Pas 1er festival de danse jeune public en France et en 2016, Loop 1er réseau professionnel pour la danse et la jeunesse. La Maison de la Danse, premier lieu dédié entièrement à l’art chorégraphique en Europe, est un pôle culturel majeur de Lyon et sa Région, Dans les années 90, elle développe un engagement fort en direction des plus jeunes par une programmation Jeune public qui accueille près de 30 000 jeunes spectateurs par saison.

Les 2 lieux visent à apporter leur expertise en danse jeune public au nom de leur structure et du réseau Loop, ainsi qu’à partager nos problématiques, interpeller les institutions et soutenir les initiatives en faveur de la jeunesse.

Dominique BERODY, délégué général jeunesse, Théâtre de Sartouville et des Yvelines – CDN, lle-de-France
en binôme avec
Marie-Christine LEGER, Secrétaire générale, Théâtre de Sartouville et des Yvelines – CDN, lle-de-France

Marie Combasteix, Responsable du Jeune Public et de l’Action Culturelle du Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi, scène conventionnée pour la diversité linguistique,  Ile de France
en binôme avec
Béatrice Fumet, Responsable des relations avec les publics et du réseau jeune public du Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, Ile de France

Nous œuvrons au sein de théâtres de Ville qui défendent la création artistique dans la rencontre avec les habitants et la grande diversité culturelle de nos territoires. L’enfance et la jeunesse y occupent une place de choix, dans la programmation, l’accompagnement de créations par des résidences d’artistes, des coopérations internationales, des projets d’action culturelle construits sur la durée, intergénérationnels, en direction des familles, en dialogue avec les partenaires socio-culturels et éducatifs. Habitées par cette question centrale de la rencontre avec les publics, passionnées par l’aventure de Scènes d’enfance, nous n’avions d’autre choix que d’accompagner la dynamique, d’y apporter tout notre enthousiasme, de mettre en commun nos expériences comme nous avons à cœur à le faire ensemble entre nos théâtres, d’aider au développement et à l’émergence de projets fédérateurs.

Nathalie DJAOUI, Directrice de la saison jeune public, Ville de Nanterre, pluridisciplinaire jeune public, Île-de-France
en binôme avec

Lucie DURIEZ, Directrice, Espace 600 / Grenoble, pluridisciplinaire jeune public, Auvergne-Rhône-Alpes

Respectivement directrices d’un service culturel jeune public au sein de la ville de Nanterre et d’un théâtre situé dans un quartier sensible à Grenoble, nous désirons poursuivre en binôme notre engagement actif depuis de nombreuses années au sein de Scène(s) d’enfance et d’ailleurs, de Scènes d’enfance – Assitej France et sur les territoires (ex : animation de plateforme régionale, de groupes de travail engagés par le ministère…).

Nous avons la volonté d’être aux côtés des artistes pour développer la création jeune public et le souhait de fédérer les professionnels pour trouver ensemble des solutions aux difficultés de terrain. Nous avons l’ambition de travailler en transversalité avec les autres disciplines artistiques et de faciliter l’accès à l’art et à la culture pour tous les enfants dès le plus jeune âge.

Vanessa GAUNEL, chargée de mission projets, pluridisciplinaire, Festival Méli’môme/Reims
en binôme avec
Cyrille PLANSON, codirecteur, Festival Petits et Grands/Nantes, pluridisciplinaire, Pays de la Loire

Dans nos structures et activités respectives, nous sommes engagés auprès des artistes et des publics pour défendre une création aussi enthousiasmante qu’exigeante. Cet engagement s’est aussi traduit aussi dans notre activité associative et militante. L’après Belle Saison nous offre un défi de taille : conserver nos valeurs, développer ce qui a été initié en France et à l’international mais aussi promouvoir la création afin de contribuer à sa reconnaissance dans tous les réseaux professionnels. Même si les temps sont incertains – et peut-être parce qu’ils le sont -, il nous semble plus que jamais nécessaire de nous engager collectivement. Pour rêver, imaginer et construire le paysage de la création pour l’enfance et la jeunesse et sa relation aux publics.

Emmanuelle Germain, directrice adjointe, Festival théâtral du Val d’Oise, pluridisciplinaire, Ile de France
en binôme avec
Claire Wilmart, directrice, Eveil Artistique, scène conventionnée jeune public – Avignon / PACA

Nous, Eveil artistique et Festival théâtral du Val d’Oise, revendiquons, défendons, soutenons et aidons la création et la diffusion de spectacles vivants pour les jeunes publics en affirmant qu’un «grand spectacle pour enfant» est un grand spectacle pour tous. Nous ne désirons pas enfermer nos associations dans une « ghettoïsation jeune public ». Nous désirons mener une politique de création ambitieuse, regrouper les forces vives et donner vie aux spectacles qui permettent à l’enfant d’acquérir une autonomie de comportement dans son environnement social et de développer son sens critique. Nous désirons partager nos expériences d’actions culturelles, les développer lors de temps forts comme Avignon- Enfants à l’honneur. Partager notre politique de création, d’actions culturelles avec d’autres pays, développer des passerelles entre les artistes français, internationaux et nos partenaires.

Didier LECORRE, directeur, La Garance – Scène nationale de Cavaillon, pluridisciplinaire, PACA
en binôme avec
Emilie ROBERT, directrice, Théâtre Massalia – scène conventionnée création jeune public, PACA

Le Théâtre Massalia anime depuis décembre 2013 la plateforme La Belle Saison en PACA, qui a accompli plusieurs actions durant la Belle Saison et depuis, et qui partage des réflexions de fond sur la production, la relation aux élus, l’EAC, l’évaluation, etc. La Garance-Scène nationale de Cavaillon est un autre moteur de la plateforme (elle a notamment mené une recherche-action pour le développement de l’éducation au spectacle vivant en Vaucluse dans le cadre de la Belle saison) et accompagne de nombreux artistes du Jeune Public (résidence, diffusion, expérimentation…). Nous œuvrons souvent de concert. Notre binôme de directeur(trice)s sera l’occasion d’approfondir encore nos relations et nos échanges sur les sujets propres au jeune public, et d’être l’interface entre le national et la plateforme PACA.

Bernard le NOAC’H, Directeur,  Très Tôt Théâtre Scène conventionnée, Festival Théâtre à tout âge, Bretagne
en binôme avec
Amélie du PAYRAT, Programmatrice, Très Tôt Théâtre Scène conventionnée, Festival Théâtre à tout âge, Bretagne

Depuis sa création, Très Tôt Théâtre œuvre pour le jeune public, s’appuyant sur toutes les dimensions de la rencontre entre le spectacle, les artistes, les publics et les programmateurs: saison annuelle, festival, animation d’un réseau départemental, soutien à la création, médiation, projets autour des écritures,… Investis au sein des associations de notre secteur, nous avons fait partie des membres fondateurs de SE-AF. Conscients de l’importance de se rassembler pour mieux défendre le secteur jeune public de demain, nous portons les valeurs d’exigence artistique, d’ouverture sur tous les publics et de diversité des esthétiques. Nous souhaitons continuer à valoriser ce laboratoire artistique et culturel qu’est le jeune public en France, et à accompagner son dialogue avec les autres secteurs et à l’international.

Sandrine TURPIN, Responsable artistique et communication, Fée Mazine, La Réunion
en binôme avec
Michaël ANDRÉ, Président de l’association Fée Mazine, enseignant et référent culturel de l’education nationale, musicien, La réunion

Fée Mazine oeuvre depuis 7 ans pour l’accès à l’art et à la culture pour le plus grand nombre d’enfants : résidence en crèche, action culturelle, ateliers de pratiques artistiques, soutien à la création, diffusion, festivals, échanges internationaux (Océan Indien : Afrique du Sud). Nos projets artistiques et culturels, en direction du jeune et très jeune public, sont riches et variés sur différents territoires.

Nous souhaitons ainsi nous engager auprès de Scènes d’enfance-Assitej France afin de promouvoir le spectacle vivant jeune public à La Réunion et dans l’Océan Indien et de contribuer à sa reconnaissance culturelle, sociétale et professionnelle. Notre investissement est à la hauteur de notre ambition : faire rêver les petits comme les grands et continuer à faire pétiller les yeux du plus grand nombre d’enfants, ici et ailleurs !

Grégory VANDAELE, Directeur, Le Grand bleu – Scène, pluridisciplinaire, Hauts de France

Professionnel du spectacle vivant depuis plus de 20 ans, passant des métiers de la médiation, au secrétariat général et à la direction de lieux, dont le Grand Bleu à Lille aujourd’hui, j’ai toujours été sensible à la nécessité d’une adresse au jeune public.

Pleinement convaincu d’une politique militante et ambitieuse du spectacle vivant pour l’enfance et la jeunesse, je me suis à la fois investi dans les réseaux régionaux, via le « Collectif jeune public des Hauts de France » depuis une dizaine d’années, ainsi qu’au sein de « Scène(s) d’enfance et d’ailleurs » depuis presque 5 ans. J’assure aujourd’hui la co-présidence de l’association « Scènes d’enfance – Assitej France » depuis décembre dernier et souhaite continuer à m’y investir pleinement.

Collège 4 : Associations fédératrices et/ou représentatives de la profession (3 sièges)

Sandrine GRATALOUP, Responsable de la promotion internationale à la SACD

La SACD rassemble les auteurs et autrices du spectacle vivant et de l’audiovisuel. Elle perçoit et répartit leurs droits. A travers son action culturelle, elle soutient des manifestations en France et à l’étranger. Responsable de la promotion internationale, j’assure la circulation des œuvres de nos auteurs et autrices de théâtre à l’étranger et mets en place des projets de collaboration. Je développe ainsi des liens artistiques et institutionnels entre la France et l’étranger. Engagée depuis plus de 10 ans dans le secteur jeune public, continuer à œuvrer à son essor, porteur d’avenir, et renforcer les liens entre le local, le national et l’international sont les motifs du renouvellement de ma candidature au CA de Scènes d’enfance – ASSITEJ France. Je crois fermement que l’ouverture et les échanges artistiques sont notre richesse.

Jean-Noël MATRAY, Chargé de mission Spectacle Vivant à la Ligue de l’enseignement / Secrétaire général de Côté Cour, scène conventionnée jeune public ; Ligue de l’enseignement, Association Nationale

Je travaille depuis 24 ans à la Ligue de l’enseignement.

En Franche-Comté, j’ai participé en 1989 à la création de « Côté Cour » puis à son développement (scène conventionnée jeune public depuis 2013). J’en suis actuellement le secrétaire général.

Au niveau national, je suis depuis 11 ans chargé de mission spectacle vivant pour la Ligue de l’enseignement. A ce titre j’organise l’itinérance de la manifestation annuelle « Spectacles en recommandé », et conçoit un stage annuel en Avignon pour les cadres de la Ligue et leurs partenaires.

A ces 2 titres, je me suis investi aussi bien dans la création d’Assitej France à la disparition de l’Atej, que dans les groupes de travail de « La belle saison », tant en région qu’au niveau national, et souhaite continuer à œuvrer au sein du CA.

Vincent NIQUEUX directeur, suppléant Benoit Vuillon directeur du développement territorial, JM France, Musique, Association Nationale

Les JM France sont constituées d’un réseau de 300 équipes, qui agissent avec 400 salles et 6000 établissements scolaires. Leur vocation est l’accès du plus grand nombre à toutes les musiques. Elles organisent annuellement 1600 à 1800 spectacles et 500 ateliers dans toute la France, à destination de plus de 400 000 enfants et jeunes. Dans le cadre de leur « refondation », elles développent des partenariats musicaux structurants avec les acteurs de terrain : résidences de création, coproductions, parcours… Elles développent de nouveaux axes collaboratifs (Fnami, universités, Chaînon, Enfance et Musique, Zebrock…). Elles souhaitent ainsi contribuer à décloisonner les actions entre acteurs musicaux et pluridisciplinaires et élaborer avec les réseaux enfance et jeunesse des stratégies de territoire innovantes et pérennes. Elles sont co-fondatrices et membres du réseau international des Jeunesses musicales (JMI).

Audrey VOZEL, Administratrice de production (Cie Traversant 3) supplée par Eva SANCHEZ (Le Grand Manitou) Coopérative doMino, Auvergne-Rhône-Alpes

Membres du Conseil d’Administration de doMino, coopérative de production jeune public en Auvergne-Rhône-Alpes, nous souhaitons poursuivre notre engagement à l’échelle nationale et nous engager aux côtés d’autres professionnels de l’enfance et de la jeunesse pour continuer le travail de Scènes d’Enfance – Assitej dans la structuration et reconnaissance de ce secteur. Chargées d’administration et de production pour des équipes artistiques, nous souhaitons accompagner une création jeune public qui s’adresse aux spectateurs et citoyens d’aujourd’hui. Nous sommes convaincues que le jeune public a le droit à un théâtre qui trouble, qui bouleverse et questionne. Un théâtre qui, loin des jugements, de la morale et des résolutions faciles, pose parfois plus de
questions qu’il ne donne de réponses.

Collège 5 : Personnes ressources (3 sièges)

Geneviève LEFAURE, conseillère artistique, Auvergne-Rhône-Alpes

Continuer avec Scènes d’enfance-Assitej France, c’est pour moi une transmission et une ambition partagée.

Poursuivre ce qui a été initié, des chantiers au Manifeste et à la Belle Saison, l’histoire d’un mouvement participatif porteur de valeurs affirmées.

Consolider et inventer des projets pour voir grand, pour qu’enfants et artistes soient réellement au-devant d’une scène à dimension internationale de solidarité. Pour qu’une parole, celle des arts vivants, soit adressée à la jeunesse, l’aide à se structurer, à développer son esprit critique, son intelligence sensible.

Ébranlés par l’actualité, ne pouvant pas rester accrochés à nos modes de pensée et à nos fonctionnements, il nous faut continuer collectivement à explorer de nouveaux possibles, à donner vie à l’imaginaire pour réenchanter le monde, avec/pour la jeunesse: « un fol espoir ».

C’est là que je désire faire politique.

Annie-Claire LAFON-PANKOWSKI, retraitée, PACA

Mon parcours professionnel commence en 1973 par le jeune public à la Cie Le Phylactère. En 1976, je rejoins le réseau des Maisons de la Culture (La Rochelle, Mulhouse, Douai). En 1981, j’entre au service des collectivités territoriales : Athis-Mons, Choisy le Roi, Nanterre où j’initie une saison artistique et des productions pour le Jeune public. En 1991, j’entre au Ministère de la Culture, en qualité de Conseillère Théâtre/Action Culturelle à la DRAC de Picardie où j’organise un colloque sur l’Enfant citoyen, l’Enfant spectateur. En 1997, je rejoins la DRAC Ile de France où je rédige un Vade-mecum de l’éducation artistique et culturelle de la maternelle à l’université. En 2006, j’intègre le service de l’inspection et de l’évaluation à la DMDTS (secteurs Jeune public et Arts du Récit). Retraitée, je siège actuellement au CA de l’Eveil Artistique à Avignon, suis membre du réseau Rêves en Vaucluse et vice-présidente du Théâtre de l’Arentelle.

Marion ROUSSEAU, Programmatrice, CCAS – Caisse Centrale des Activités Sociales des industries électriques et gazières, Jeune public, théâtre, arts de la rue, cirque, humour, Ile-de-France

Par ma candidature, je souhaite poursuivre mon engagement dans l’association et, par là, dans le secteur jeune public. Ma présence dans le Conseil d’Administration de Scènes d’enfance – Assitej France apporterait une parole, une expérience, une approche différente de par la nature de l’organisme pour lequel je travaille : un comité d’entreprise avec une politique culturelle forte, ambitieuse et affirmée. Rester dans le Conseil d’Administration me permettrait de faire fructifier le travail engagé cette année en tant que co-présidente et de le mettre au profit de la dynamique engagée pour le secteur.

Daniel VERON, retraité, Ile de France

La plupart d’entre vous me connait compte tenu de mes fonctions au MCC jusqu’il y a 2 ans. Bien qu’ayant pris de la distance avec le ministère, je reste investi sur les questions d’éducation et de culture à travers quelques associations dont je suis l’activité (JMFrance ou Arts Vivants et Départements-par ex.) et F93 dont je suis le Président (centre de culture scientifique et technique du 93, qui mène de nombreuses actions culturelles dans les collèges).

Par cette candidature je souhaite donc signifier que je suis prêt à m’investir (modestement) dans le fonctionnement de l’association et à mettre mes compétences à son service. C’est donc une façon de dire officiellement que je suis prêt à jouer le rôle de personne ressource…

* 1/3 des sièges étant renouvelables chaque année, ils seront tirés au sort pour les années 2017 et 2018.
** Collèges ouverts à la représentation par binômes.