Inde : un focus français au festival national et des projets de coopération

16 janvier 2018
563 Views

Quatre spectacles dont une coproduction franco-indienne étaient présentés par Tifli, le festival de l’ASSITEJ Inde.

C’est dans le cadre d’une collaboration entamée en 2015 entre Scènes d’enfance – ASSITEJ France, l’ASSITEJ India, et les services culturels français en Inde (Institut français, au titre du programme “Bonjour India” et Alliances Françaises) que, après la tournée de “Play” (Compagnie la Boite à sel) en 2016, le festival Tifli proposait, du 3 au 9 décembre, une édition 2017 “spéciale France”. Des discussions préalables, à l’occasion d’une visite de repérage du directeur du festival en France, avaient abouti à l’invitation de deux créations de la compagnie Akselere (Colette Garrigan), Sleeping Beauty et La maison du grand-père où est-il ? présentées à New Delhi, puis en tournée à Bombay et Hyderabad. Bololipsum, “musicien-hacker” travaillant à partir de jouets de récupération, et “The water princess”, une production du Théâtre Nisha produite par l’Alliance Française de Madras, figuraient également au programme de New Delhi, parmi 15 spectacles pour un public de 5 ans à l’adolescence.

Des rencontres étaient, également, proposées aux professionnels, artistes, enseignants et étudiants, parmi lesquels un retour sur la structuration de la scène jeune public française, et de ses instances représentatives. Un projet de coopération artistique est à l’étude, réunissant les centres Indiens et Français de l’ASSITEJ, ainsi que certaines des Alliances Françaises du sous-continent.