Par Cyril Devesa, membre du Conseil d’administration

Les 2 et 3 décembre dernier, les plateformes jeune public de France s’étaient donné rendez-vous chez les ch’timi pour la première rencontre nationale organisée par Scènes d’enfance – Assitej France.

L’occasion de tordre un tantinet la chanson de Jean-Michel Caradec « Ô Lille où dansent petits et grands »… Des grands enfants de tout le pays, pleins d’envie et d’énergie, qui ont plongé dans « Le Grand bleu ». Ces deux jours nous ont permis d’échanger sur le rôle d’une plateforme régionale, de collaborer dans divers ateliers thématiques, de faire connaissance et de découvrir d’autres pratiques et d’autres fonctionnements, d’imaginer et d’écrire ensemble la juste place de l’art pour l’enfance et la jeunesse sur nos territoires.

Scènes d’enfance, c’est aussi un lieu pétri d’humanité. Si vous nous y rejoignez, vous découvrirez une somme de personnalités convaincues, engagées et conviviales. Preuve en fût à Lille, où Grégory Vandaële et son équipe ont permis de travailler l’interconnaissance à coup de carbonade flamande, d’Orval triple et de frites qui nous ont gramint arquinquer*. Deux jours qui ont permis aux adhérent.e.s des plateformes et de Scènes d’enfance d’affirmer, à la manière d’Antonio Carmona, «qu’on a la frite dans cette baraque !».

Cette première rencontre, d’autant plus ardemment désirée qu’elle était initialement prévue l’année dernière, avant que la COVID ne passe par-là, fera des petits. Le travail fourni à Lille, et il y en a eu beaucoup, continue pour nous tous, et d’autres rendez-vous suivront au sein des plateformes et sur les territoires.

En attendant, Jouéyeux Néël à tertous

*En ch’ti approximatif dans le texte

16 décembre 2021
63 Views

Les commentaires sont fermés