Célébrons le 60ème anniversaire de l’ASSITEJ en France !

27 janvier 2021
336 Views

La France se porte candidate pour accueillir les Rencontres artistiques de l’ASSITEJ au printemps 2025

Texte de la candidature présentée le mois prochain à l’Assemblée générale de l’ASSITEJ

1965 – 2025 : La Révolution de la diversité

Célébrons l’émergence des nouvelles formes, des nouveaux publics, des nouvelles voix de l’enfance et de la jeunesse !

En mai 1965, un groupe de pionniers se réunissait à Paris pour fonder l’ASSITEJ. Gens de théâtre convaincus de la valeur de leur art, et de la nécessité de s’adresser à la jeunesse avec confiance et respect, ils décidèrent de travailler ensemble, sans frontières, et quelles que soient leurs différences. 

En 2025, la communauté française du jeune public propose la candidature de Nantes ou de Marseille pour accueillir les Rencontres artistiques et célébrer les 60 ans de l’ASSITEJ. 

Cet évènement sera organisé en commun, nationalement par Scènes d’enfance – ASSITEJ France, et localement, soit par le Festival Petits et Grands à Nantes, soit par le Théâtre Massalia, scène conventionnée d’intérêt national Art, Enfance et Jeunesse à Marseille. 

Il se déroulera au printemps 2025, durant une semaine entre fin mars et début avril. 

En raison, entre autres, des incertitudes liées à la crise du COVID, il ne nous est pas possible, à cet instant, de préciser laquelle de ces deux villes accueillera les Rencontres. 

Le Festival Petits et Grands, et le théâtre Massalia sont des lieux majeurs de la scène jeune public française, producteurs et diffuseurs de spectacles, avec une grande expérience internationale, et des capacités d’accueil adaptées pour une large programmation et un grand nombre de professionnels. Très bien desservies par le train et l’avion, Marseille et Nantes sont des métropoles culturelles de premier plan. Les Rencontres seront organisées et partagées avec de nombreux acteurs locaux, non seulement du spectacle vivant, mais également de la culture au sens large, de l’enfance et de l’éducation, et des politiques urbaines.  

Notre projet

En soixante ans, le monde a bien changé. Le jeune public aussi !

En son sein,

  • Les disciplines du spectacle vivant dialoguent et se nourrissent les unes les autres;
  • La création jeune public s’ouvre à tous les enfants, dès la naissance;
  • La parole des jeunes générations est plus écoutée;
  • La diversité des cultures humaines gagne en visibilité.

Célébrer les 60 ans de l’ASSITEJ, c’est d’abord prendre acte de ces évolutions. 

Nous souhaitons proposer une programmation qui mette en valeur la multidisciplinarité propre au jeune public, et des spectacles qui s’adressent à tous les âges, du bébé avec son entourage aux jeunes adultes. 

Pour associer le public, encourager les enfants à parler d’art, les écouter, nous nous appuierons avant et pendant les Rencontres artistiques sur les expériences participatives menées en France, par exemple dans le cadre d’Avignon Enfants à l’honneur, et à travers les réseaux et les centres nationaux de l’ASSITEJ. 

Notre pays est un mélange, avec des territoires lointains, et des populations d’origines variées. Nous voulons que les Rencontres reflètent cette variété, créatrice de richesse culturelle. 

Célébrer les 60 ans de l’ASSITEJ, c’est aussi s’efforcer de comprendre ce qui a donné sa force à notre mouvement, et rendre hommage à l’engagement continu de générations de professionnels du spectacle pour l’enfance et la jeunesse. Songer à la situation présente, et à ce qui, dans l’histoire de l’ASSITEJ, peut nous inspirer pour continuer à avancer. 

A ce titre, nous veillerons à ce que la solidarité entre professionnels soit favorisée par une politique d’accessibilité aux représentants des pays à bas revenus. Nous souhaitons également nous inscrire dans une réflexion, de plus en plus partagée au sein de l’ASSITEJ, sur l’impact écologique des rencontres culturelles internationales, et les moyens, pour une organisation telle que la nôtre, de développer ses activités dans des conditions décentes à cet égard.

Le jeune public français vit sa jeune histoire avec passion. Il est plus dynamique que jamais, et c’est cette vitalité que nous voulons mettre en partage, en accueillant l’ASSITEJ en 2025.